Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

arrêt de l alcool

Par sisir1980

Bonjour Suite à différents problème, depuis 3 ans ma consommation d alcool a fortement augmenté . Je suis à environ 1.5 litres d alcool fort par semaine . Environ tous les 2-3 jours je prends une demi bouteille ,mais je peux ne rien prendre pendant 2 semaines et d un seul coup recommence . J en ai parlé à mon médecin cet été il m a dit que c était une forte consommation et qu il fallait que je lève le pied et ne m a rien donne , mais aussi surprenant que cela puisse paraître j arrête la cigarette sans aucun problème ni problème de sevrage alors que je fume depuis plus de 20 ans mais je rencontre d énorme difficultes pour l alcool ( 3 mois d arrêt de la cigarette ) Avez vous des conseils ?

Mise en ligne le 31/01/2018

Bonjour,

 Vous consommez de l’alcool de manière excessive et vous aimeriez mieux gérer votre consommation et diminuer un peu. Vous avez déjà fait des démarches.

Les médicaments ne sont pas toujours utiles, et peut-être votre médecin n’a peut être pas jugé bon de vous en prescrire. En général, les traitements associés au sevrage peuvent être des anti dépresseurs, des anxiolytiques et certains médicaments spécifiques à l'alcool, mais cela n’est pas systématique. Tout dépend de votre état de santé et de votre consommation.

Les difficultés pour arrêter une consommation sont très variables d'une personne à l'autre. Certaines personnes stoppent facilement une consommation, d'autres éprouvent des difficultés. Cela peut se produire avec n'importe quelle addiction. Pour comprendre pourquoi cela peut etre si difficile, il peut être aidant de demander un appui exterieur.

Vous pouvez consulter un médecin spécialisé en addictologie, si vous souhaitez avoir un second avis sur votre état. Vous pourrez prendre rendez vous dans un Centres de Soins, d’Accompagnement, de Prévention en Addictologie (CSAPA). Ces consultations sont gratuites. Vous pourrez également bénéficier d’un suivi psychologique si vous en ressentez le besoin pour parler plus en détails de vos difficultés. Vous trouverez des adresses en lien en fin de message.

En attendant, vous pouvez également vous rapprocher des médecines douces pour palier à vos angoisses. L’homéopathie, des produits à base de plantes, des techniques alternatives comme l’hypnose ou la sophrologie sont souvent de bons compléments à un sevrage. A vous de trouver ce qui peut vous faire plaisir et qui peut vous aider en attendant des rendez vous plus spécifiques. Parfois, se remettre au sport, s’investir dans des techniques psycho-corporelles peuvent aussi être de bons alliés pour s’apaiser et retrouver une certaine stabilité dans le quotidien.

Bien entendu, essayez de ne pas vous mettre la pression, si le repos vous est plus favorable, alors vous pouvez opter pour cela !

Nous restons disponibles par téléphone au 0 980 980 930 de 8h à 2h du matin si vous souhaitez en reparler plus longuement, et par chat de 14h à minuit.

 Cordialement

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


CSAPA Marseille Centre

24A, rue Fort Notre-Dame
13007 MARSEILLE

Tél : 04 91 84 75 12
Accueil du public : Lundi de 9h à 18h, mardi de 8h30 à 18h, mercredi de 9h à 17h, jeudi de 10h à 19h, vendredi de 8h30 à 16h30.

Retour à la liste