Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Violence verbal

Par melina07

Bonjour mon fiançais bois pas tout les jours mais quand il dit dans la semaines qui bois que quelques verres c'est une dizaine de whisky et du vin des qui boit trop il devient méchant odieux envers moi il me répétés toujours pareille que je le prend pour un con je lui demande pourquoi il me répond pas et répété que je le prend pour un con il me dit dent pour dent vient me taper crache ton venin que il c'est pas comment jzi bac plus 2 que j'ai rien compris MDR tes pire qune autruche que je veux pas comprendre que je lui met tout sur son dos crache ton venin que je rigoles vient me tapé dessus moi j'ai je suis autonome j'ai pas de compte a te rendre quand je lui répond pas il me dit que je le prend pour un con tu dis plus rien je lui parle gentiment c'est encore pire il aime pas que je lui tiennent tête ont a perdu notre bébé a 8 mois et depuis il bois presque tout les jours je doit l'écouter qu'il a perdu son fils il me dit que j'ai pas l'air tristes d'avoir perdu notre bébé il sen veut de pas être venus a l'accouchement il en veux a tout le monde surtout a moi le vendredi il bois 1 litres et demi de whisky le samedi pareil en semaines il bois une dizaine de verre son père et alcoolique il a été élever dans la violence battit par son père il et nerveux par au quarts de tour et il devy très vite violent 2 de c'est amis mo t protégé sinon il me taper il parle dans la nuit u e fois il ma sorti un couteau en p!eine nuit depuis en 2 mois il ma quitter une dizaine de fois regrette après il dis plus ce souvenir de rien qu'il minsulte je sais plus quoi faire comment !ui parler plus je suis gentil plus il me traite de tout les noms je suis fatigué de tout ça j'ai du ?al a me dire qu'il et alcoolique je sais p!US quoi faire car il me tue a petit feu un jours il m'aime un jour il me quitte la dernière fois c'était toute la nuit c'est de l'acharnement il le dit donne moi les papier du bébé mort sinon je te fait un procès il a déjà tapé sur les flics me traite de menteuse je sais plus quoi faire j'ai besoin de conseils et de savoir si il et alcoolique je pense que oui mes j'ai du mal a me le dire j'ai besoin d'aide merci

Mise en ligne le 18/04/2017

Bonjour,

Il semble effectivement que les alcoolisations de votre fiancé soient abusives et problématiques, même s’il ne boit pas tous les jours. Ce qui nous parait encore plus problématique c’est le mode de relation très conflictuel que vous entretenez, vous nous faites part de beaucoup de violence verbale et d’un risque potentiel de passage à l’acte physique.

Pour ces raisons, nous nous permettons de vous transmettre en lien ci-dessous les coordonnées d’un service qui traite spécifiquement des violences faites aux femmes pour que vous puissiez trouver du soutien et des conseils adaptés pour faire face à cette situation. Il est important que vous preniez soin de vous.

Pour en revenir plus précisément à ce qui se passe pour votre fiancé avec l’alcool, nous pouvons supposer que s’il boit autant ce n’est pas sans raison particulière. Le fait d’avoir grandi auprès d’un père qui buvait a pu le fragiliser dans son propre rapport à l’alcool et la perte de votre enfant a pu le précipiter dans une souffrance et un désarroi extrêmes dont il a du mal à sortir.

Vous êtes probablement aussi démunis l’un que l’autre devant cet évènement douloureux, même si vous ne l’exprimez pas de la même manière. Peut-être auriez-vous intérêt à vous faire aider psychologiquement ensemble, avec des entretiens conjugaux, et/ou séparément, en thérapie individuelle, quelle que soit l’issue que vous souhaitez donner à votre couple.

Bien sûr, votre fiancé pourrait avoir besoin de soins plus spécifiques en alcoologie et nous vous joignons à cet effet les coordonnées d’un lieu de consultation spécialisé dans votre ville s’il souhaite se faire accompagner dans un projet de diminution ou d’arrêt des consommations. Comme la plupart des CSAPA (Centres de Soins d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie), celui d’Aubenas propose de recevoir l’entourage pour du soutien, des conseils, vous pourriez donc également vous rapprocher d’eux si vous en éprouvez le besoin.

Nous restons disponibles si d’autres questions se posent ou si vous avez envie d’échanger plus directement sur les difficultés auxquelles vous vous confrontez avec les excès de votre fiancé. Nous sommes joignables tous les jours de 8h à 2h au 0 980 980 930 (appel anonyme et non surtaxé) ainsi que par Chat de 14h à minuit.

Cordialement.

Autres structures :


En savoir plus :

Retour à la liste