Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Que faire?

Par Youyoute

Bonsoir j ai découvert il y a quelques jours que mon copain avait un probleme d alcool. Nous sommes en couple depuis 9mois et je ne l ai jamais vu ivre il a toujours été raisonnable. Il m a dit qu il avait arreté net quand on s est rencontré et a repris y a un mois de ca il est pere de 2ados adorables qu il a une semaine sur 2 et m affirme qu il arrive a se retenir quand il les a. Cet été nous sommes partis en vacances 3 semaines et il n a pas bu. Je comprends pas comment il a pu resister autant de temps. Depuis quelques jours il boit tous les soirs en rentrant du travail jusqu a la defonce comme il dit. Il n a pas l alcool mauvais la derniere fois que je l ai vu saoule il a fondu en larmes en me disant qu il etait usé et epuisé et qu il etait en train de se detruire et que personne voyait rien je suis très inquiete pour lui car il a des pensées assez sombres quand il est dans cet etat je ne sais pas quoi faire et a qui m adresser pour avoir de l aide. Merci de votre aide

Mise en ligne le 08/03/2018

Bonjour,

Nous comprenons vos interrogations et le trouble moral que génère la situation que vous évoquez. De ce que vous décrivez, votre compagnon semble rencontrer des difficultés à gérer sa consommation d'alcool, parvenant à certains moments à s'abstenir, perdant à d'autres cette liberté de ne pas consommer.

Comme vous le constatez et comme il vous l'exprime, il est épuisé, a conscience qu'il est en train de se détruire dans un sentiment d'incompréhension générale et face à ce profond mal-être il semble que la seule réponse qu'il ait trouvée jusque-là soit l'alcool sachant pourtant qu'elle n'est pas pertinente à long terme.

Afin de l'aider il nous semblerait nécessaire de lui demander l'origine de son épuisement, de l'usure qu'il évoque, de son mal-être ; sont-ils liés à son contexte familial, professionnel, social, affectif,… autant de réponses qui pourraient vous permettre de le comprendre, de lui dire votre bienveillance, votre volonté de l'aider et ensuite lui demander de quelle façon vous pouvez l'aider de votre place de compagne.

Nous nous permettons de souligner les points positifs que vous apportez dans votre message comme le fait qu'il parvienne à mettre un terme à sa consommation dans certains contextes, que par conséquent il est en capacité de le faire ; qu'il est un père de deux enfants adorables ; qu'il est une personne sensible, consciente des difficultés qu'il rencontre face à cette consommation.  Autant de points sur lesquels vous pouvez vous appuyer afin de trouver un sens positif et motivationnel dans vos projets de vie commune.

Si votre conjoint souhaite être aidé dans une démarche visant à mieux gérer sa consommation ou y mettre un terme, il est utile de savoir qu'il existe des Centres de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA) dans lesquels se tiennent des consultations auprès de professionnels de santé spécialisés qui viennent en aide aux usagers qui en font la démarche.

Il existe des CSAPA dans tous les départements, les consultations sont confidentielles et gratuites. Ces consultations viennent également en aide à l’entourage, si cela vous paraît utile vous pourriez y trouver un soutien. Vous n'indiquez pas votre département de résidence aussi nous vous invitons à effectuer une recherche via notre site.

Nous vous joignons 2 liens ci-dessous qui pourront d'une part vous apporter des éléments de réponse supplémentaires pour aider votre compagnon, d'autre part effectuer une recherche de CSAPA.

Si vous souhaitez aborder la question sous forme d'échanges, vous pouvez également nous contacter tous les jours au 0 980 980 930 de 8h à 2h (appel anonyme et non surtaxé) ou par chat de 14h à 2h via le site.

Bien cordialement

En savoir plus :

Retour à la liste