Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Je pense que mon père est alcoolique.

Par Celinececr

Depuis quelques temps mon père boit de plus en plus, et je pense qu'il est arrivé au stade de l'alcoolisme. Le problème, c'est qu'il a l'alcool mauvais, il ne nous as jamais frappé mais quand il boit, il nous parle très mal et est agressif, il ne supporte rien, il faut que aille dans son sens. Je n'ai pas un caractère facile, alors quand il me parle mal, je le lui rend bien. Le problème est qu'il ne veut pas assumer qu'il est alcoolique et pour guérir il faut déjà assumer.. Je ne sais vraiment pas quoi faire, si vous avez des conseils, je suis preneuse.

Mise en ligne le 03/05/2017

Bonjour,

Comme vous l’avez compris, pour que votre père modifie ses habitudes avec l’alcool, il va falloir qu’il accepte de regarder la situation en face et donc, le fait apparemment, qu’il boit de plus en plus. Il ne nous est malheureusement pas possible de vous dire comment l’aider à réaliser cela s’il ne veut rien entendre.

Il semble que vos échanges soient difficiles et, pour éviter que le ton monte, nous ne pouvons que vous conseiller d’éviter d’engager le dialogue dans les moments où il a trop bu. S’il vous est possible de reprendre les choses « à froid », quand l’un et l’autre n’êtes pas dans un état modifié (pour lui par l’alcool et pour vous par la colère) c’est bien sûr préférable.

Vous n’êtes probablement pas la seule, parmi ses proches, à s’être rendue compte que ses consommations étaient devenues abusives et il pourrait être opportun que d’autres que vous lui fassent part également de leurs observations et de leurs craintes pour lui.

Il est difficile de vous conseiller plus avant, si ce n’est pour vous rappeler quelques écueils à éviter tels que le jugement, la morale, la stigmatisation… Nous nous tenons en revanche à votre disposition pour échanger plus précisément sur la situation et les difficultés de votre père. Ce n'est vraisemblablement pas sans raison que ses consommations sont devenues excessives. Nous sommes joignables tous les jours de 8h à 2h au 0 980 980 930 (appel anonyme et non surtaxé) ainsi que par Chat de 14h à minuit.

Bien cordialement.

Retour à la liste