Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Génétique

Par 1664

L'Alcoolisme est'il génétique dans le sens où il y aurait un terrain favorable, ou une sensibilité à la dépendance en général? Ou bien le devenons-nous à cause d'histoires ou de traumas refoulés? Les deux? Merci beaucoup

Mise en ligne le 08/06/2018

Bonjour,

 

Tous les enfants d'alcooliques ne le deviennent pas et beaucoup de personnes dépendantes n'ont pas d'antécédents familiaux.

Précisons déjà que nous ne sommes pas des scientifiques ou des chercheurs. Ce que nous pouvons vous dire en l’état de nos connaissances c’est qu’on ne peut avoir un avis univoque sur la question. En effet le déclenchement de l'alcoolisme relèverait plutôt d'une interaction complexe entre facteurs génétiques et environnementaux.

L'âge de l'exposition à l'alcool, le milieu socio-économique, les traumatismes, notamment durant l'enfance, les problèmes affectifs ou psychiatriques sont, tout autant que les gènes, des éléments déterminants.

En définitive, si la dépendance à l'alcool, comme à toute autre substance, peut être influencée par des composantes génétiques, elle est aussi et surtout liée à des facteurs environnementaux et contextuels.

 Le patrimoine génétique d'un individu peut aussi bien constituer une protection qu'une faiblesse dans l'apparition d'une dépendance, mais n'est pas une condition nécessaire et suffisante à l'installation d'une addiction.   

Nous vous suggérons notre répertoire bibliographique notamment sur la thématique de: L'alcool dans la famille. Vous trouverez le lien ci-dessous. 

Bien cordialement.             

En savoir plus :

Retour à la liste