Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Témoignages de consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

L'alcool et son gâchi

Par Erge73

Bonjour ou bonsoir à toutes ou à tous, voici mon témoignage.

Il y a beaucoup de femmes qui racontent leur histoire et très peu d'hommes, cela m'a fait réagir et pour certaines leurs témoignages c'est ce qui m'est arrivé, c'est assez similaire.

J'avais une femme formidable et des enfants ; nous sommes restés mariés 10 ans et mon addiction à l'alcool a tout gâché : ma vie personnelle et professionnelle. Quand j'ai connu mon ex épouse tout se passait bien nous nous aimions et quand elle m'a proposé de reprendre l'affaire de ses parents, cela m'a emballé. J'ai fait des formations adéquates et nous voilà partis dans cette aventure avec l'aide de sa mère. Notre affaire commençait à marcher et quelques années plus tard arriva notre premier enfant. C'est à ce moment que j' ai commencé à vraiment boire. Avant c'était juste pour des occasions.

Je rentrais très tard de mon travail en inventant des excuses. Ma femme était compréhensive elle rentrait plus tôt pour s'occuper des papiers et de notre enfant. Et ça a continué nous avions un travail saisonnier et c'est à cette période que je rentrais tard alcoolisé toujours en inventant des excuses. Arriva notre deuxième enfant et rien ne changeait, c'est là qu elle a commencé à s'en rendre compte. Elle ne disait rien et cela a duré longtemps. Notre troisième enfant arriva elle l'a fait par amour pour moi en espérant me faire réagir de me donner une dernière chance pour notre couple mais rien n'y a fait, je suis toujours resté le même et en pire je devenais de plus en plus agressif dans mes paroles, je n' ai jamais agressé physiquement mon épouse et mes enfants.

Nous avions décidé de vendre notre commerce et cela s'est fait. C'est ensuite qu'elle m'a annoncé qu'elle voulait divorcer, qu'elle m avait tendu la main à beaucoup de reprises. Ce fut une sorte de délivrance pour elle. Je ne me suis rendu compte de rien, qu'elle était malheureuse, que je délaissais ma famille, mes enfants. J'avais tout pour être heureux et je l'ai détruit avec l alcool. J'étais en haut et depuis je suis tombé bien bas et c'est très dur de se relever. L'alcool détruit une famille, une femme et des enfants qu'on aime.

Cela fait quelques années que je suis divorcé. J'ai trouvé du travail, je garde mes enfants un weekend sur deux et moitié des vacances. Je suis resté en bons termes avec mon ancienne épouse. Mes enfants grandissent et c'est là que j' ai réalisé ce que j'ai loupé avec eux. J'ai des enfants merveilleux que leur mère élève très bien. J'ai décidé de me reprendre en main pour eux.

J'ai divisé ma quantité d alcool par 10. Avant je buvais de 10h du matin à 20h-22h. Maintenant c'est quelques samedis ou pour des occasions familiales avec modération. Je travaillais du lundi au samedi avec un jour de repos dans la semaine je voyais les enfants que le dimanche. J'ai accepté un nouveau poste à mon travail du lundi au vendredi plus contraignant c'est pour que je puisse voire mes enfants plus souvent et cela m'a aidé à baisser de plus en plus ma consommation. Je suis plus posé, moins agressif je m’énerve beaucoup moins et cela s'en ressent aussi dans mon corps. Mon ancienne épouse me fait plus confiance pour garder nos enfants nous allons dans le même sens pour leur éducation, elle travaille beaucoup aussi et si je peux l'aider comme elle élève nos trois enfants seule, c'est avec joie. Avant je les gardais et c'était par obligation. Pour moi je ne pouvais pas aller boire mes verres c'est là que je me suis rendu compte comment j ai pu être un père qui délaissait ses enfants, c'est ma mère qui les gardait. Cela va faire un an que je me suis repris réellement en main les enfants sont souriants quand ils me retrouvent. Mon dernier a un peu de mal à repartir quand je les ramène à leur mère. C'est là que je me dis que l'alcool peut tout détruire, gâcher des vies, rendre malheureux et avoir fait souffrir des personnes que l'on aime.

J'espère que mon témoignage pourra vous aider et, pour vous mesdames, je comprends ce que vous avez pu subir ou subissez de la part de vos conjoints, si vos conjoints lèvent la main sur vous à cause de l alcool n'hésitez pas à en parler et à aller voir les autorités même si vous l'aimez avant un geste de trop envers vous ou vos enfants.

Merci de m'avoir lu, je n'attends pas de réponses. C'est juste un témoignage parmi tant d'autres et peu d'hommes en parlent.

Cordialement, E.R.

Déposez votre témoignage

Retour à la liste