Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Pas tous les jours...

Par chloe09

75 réponses


salmiot1 - 12/01/2018 à 09h10

Bonjour Abstinence,

si tu veux voir ta tête dégonfler comme tu dis, l'abstinence est absolument nécessaire . En quelques jours tu constateras déjà une belle différence . Sois patiente, il a fallu du temps pour que tu prennes du poids et il t'en faudra aussi pour perdre tes kgs superflus . PERSEVERE donc dans l'abstinence, Abstinence et fais-toi suivre par un
addictologue si tu le peux .
Ne reste surtout pas seule avec ton problème, partage-le
Bon courage et une fois encore, patience , le temps arrange les choses pour autant que tu ne reprennes pas le premier verre ;

salmiot1

Laetitia974 - 12/01/2018 à 10h31

Bonjour,

Et bien du coup le combat n'aura pas commencé hier...rentrée du travail mon homme m'attendait avec un gentil verre d'apéritif...j'en ai bu 3....je buvais en ne pensant qu'a vos mots et je n'ai pris aucun plaisir...quelle déception....

J'ai voulu en parler avec mon conjoint, ses mots ont été "mais tu n'es pas alcoolique, il y à plusieurs degrés d'alcoolisme...etc" je me sentais tellement incomprise

Je lui ai demandé qu'on se retrouve un moment seul sans les enfants ce weekend pour en discuter et voire s'il peut m'épauler dans la bataille et ne plus boire lui aussi...j'ose espérer qu'il sera prêt à me soutenir car seule je ne suis pas sur d'y arriver surtout depuis notre déménagement à la Réunion je n'ai plus d'amies pour m'écouter et me soutenir.

Bref retour à la case zéro...

Courage à vous tous,

Laeti

Mozel - 12/01/2018 à 12h43

Bonjour.
Abstinence oui ce n'est pas en 11jours que tu verras la différences mais tu finiras par la voire, ne la rien.

DSL pour toi laetitia, mais au moins tu n'as pas pris plaisir. Imagine si tu aurais pris plaisir sa aurais étais 6 verres. J'espère pour toi qu'il t'ecouteras et te soutiendra ce week end.

Moi hier a 18h j'ai eu envie d'une verre d'appeler une copine qui serait venue avec plaisir. Je. Me suis retenue et au matin en me levant j'en était bien contente.
Bon courage a tous avec ce vendredi soir et ce week end qui arrive.

IteMissaEst - 12/01/2018 à 13h19

Bonjour Laeti,

Les mots de ton conjoint ont été ceux de mon épouse.

Elle trouvait ma décision trop radicale mais je me suis fié à MON ressenti, mon retour d'expérience, mon historique de consommation.

Je me suis embarqué seul dans cette aventure mais je reconnais qu'il faut avoir un caractère bien trempé pour faire face aux tentations. Je n'ai pas non plus voulu imposer mon abstinence à mes proches : mes enfants reçoivent des amis lors de leurs anniversaires et consomment de l'alcool dans la maison. Je n'ai aucun problème à m'asseoir avec eux devant un soft. Si ma femme.veut prendre un verre (ce qui est rare surtout en hiver) libre à elle mais je lui demande de ne pas m'en imposer un. Je devrais parler à l'imparfait car il est désormais clair que la question ne se pose plus.

Essaye peut-être de te limiter dans un premier temps. Ce serait une manière de lui montrer ta détermination sans trop le brusquer et briser la convivialité du moment... jusqu'à arriver à l'accompagner avec qq chose de non alcoolisé.



Laetitia974 - 12/01/2018 à 14h35

Merci encore une fois pour vos retours

Je vais tenter de discuter avec lui, je vous avoue que pour le moment en tout je ne me sens pas la force d’entamer ce sevrage seule même si je en veux en aucun cas lui imposer. J'aimerai simplement qu'on brise cette habitude de l'apéro du soir !

Courage a vous tous pour ce weekend j'espère arriver lundi avec de très bonnes nouvelles !

Merci encore
Laetitia

chloe09 - 12/01/2018 à 14h49

Bonjour à tous.

Oui, il faut une boisson de substitution qui permet de garder la convivialité (moi je n'arrive pas à me limiter, c'est tout ou rien...). Pour moi c'est jus de citron et gingembre frais. Et il faut l'amener avec soi dans les soirées, chez les potes, etc. Même si ça m'est déjà arrivé de l'amener pour ne pas la sortir et tomber dans le vin, mais bon, c'est un processus, il faut avoir confiance...

Quant au conjoint, oui, c'est notre ressenti qui compte, qu'on sait que l'on ne sait pas s'arrêter, que ça crève, que notre peau, que...

Et, Abstinence, courage, il va falloir bien plus de temps pour que tu voies les effets sur ta peau. Mais tu vas les voir, on va les voir.

Merci à tous d'être là. Demain soir je vais essayer de ne pas craquer, chez des amis. À suivre.
Chloé.

Laetitia974 - 12/01/2018 à 17h38

Et genre les boissons sans alcool type bière, boisson gazeuse goût mojito...etc vous avez déjà essayé ?

IteMissaEst - 12/01/2018 à 18h00

Perso c'est jus de tomate ou Perrier citron

Bdr - 12/01/2018 à 18h03

Bonsoir

J'ai 40 ans et je pense aussi avoir un problème avec l'alcool mais je n'arrive pas à me décider à arrêter ... je vous trouve tous très courageux... vraiment vous êtes au top ! Je n'en suis pas là ... encore !

Je me retrouve bcp dans vos témoignages mais je n'arrive pas à avoir votre déclic J'ai réussi à arrêter la cigarette en 2000 sans me faire aider car j'étais décider mais pas là pas pour l'alcool et pour moi c'est un problème... j'aime vraiment cet état d'ivresse je ne vais pas jusqu'à me rendre malade ni à l'état de m'endormir... je bois aussi de l'eau des tisanes et du gingembre /citron ... j'alterne avec tous ça ! Mais je pense bien être accro... à ce plaisir si vicieux... mais tellement agréable....

Bravo à tous !!!! J'espère trouver ce courage... un jour !!!

Répondre au fil Retour