Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Conjoint alcoolique "occasionnel"

Par Clairette1809


Bonsoir, j'ai 32 ans, 2 enfants de 7 et 3 ans. Je suis avec mon compagnon depuis 12 ans, et cela fait 12 ans que je supporte ses excès de boissons du "week-end". Il ne boit qu'occasionnellement, mais la première goutte d'alcool entraîne presque à chaque fois une cuite ou au "mieux" un "coup dans le nez". Il peut tout à fait rester plusieurs jours ou semaines sans boire si l'occasion ne se présente pas. Seulement là je commence vraiment à saturer et les enfants grandissant, je m'inquiète surtout pour leur avenir. Lorsqu'il est ivre il n'est jamais méchant, mais peut être très lourd, et a souvent envie de sortir pour terminer en boîte ou autre. Et cela lui arrive de rentrer en voiture complètement ivre, par chance, il n'est jamais rien arrivé, mais jusqu'à quand? Cela lui a par contre déjà valu un poignet cassé après une chute, des affaires perdues, des paroles ou des gestes envers des amis qu'il va regretter ensuite...et dernièrement de se pisser dessus en dormant sur notre lit (très agréable de devoir le déshabiller et changer les draps en pleine nuit, laver la couette etc...des détails mais qui mettent bien en colère).il regrette toujours les lendemains de cuite et ça le rend triste, mais cela ne l'empêche pas de recommencer le week-end suivant. J'ai souvent voulu le quitter dans le but de lui faire un électrochoc, mais je n'ai jamais eu vraiment le courage, de peur qu'il ne réagisse pas à cet électrochoc, mais aussi et surtout par honte par rapport à ma famille, car je ne voudrait pas qu'ils soient déçus de lui, car je sais qu'ils l'estiment beaucoup. Ce qui est le plus frustrant, c'est que c'est une personne formidable hormis ce problème, et ce poison gâche tout... J'ai pris contact avec une association d'aide, en espérant qu'il fasse le pas... si vous vous retrouvez dans mon histoire, faites moi signe...

Fil suivant

1 réponse


Magagus - 22/11/2017 à 07h24

Bonjour,

Je me retrouve exactement dans votre situation en lisant votre message.
J'ai 32 ans, avec mon mari nous avons eu deux enfants de 5 ans et 20 mois, nous nous connaissons depuis 17 ans.
À début il ne buvait même pas d'alcool et puis après il a prit goût en soirée...jusque là tout va bien! Mais aujourd'hui le problème et des que l'occasion se présente il boit de grosses quantités et se retrouve complément ivre et peut se mettre en danger ou meme d'autres personnes.
Quand le lendemain de ses cuites je lui explique son comportement de la veille car il a le trou noir, il me dit être désolé mais cela n'empêche pas de recommencer. À plusieurs reprises j'ai menace de partir jusqu'à la semaine dernière ou j'ai enfin réussi à passer ce cap avec beaucoup de mal.
Mais cela n'a même pas fait l'électrochoc que j'espérais! Notre plus grand fils à vu son père comme ça et à pleure en disant que son papa était bizarre et qu'il ne l'aimait plus et m'a demander avec son innocence si il pouvait changer de papa. Cela m'a fait tellement mal....
Quand je lui parle de son problème il me dit qu'il n'y en a pas et que tout va bien! Car pour lui il n'est pas dans cet état chaque soir...et que ce n'est pas volontaire de sa part,il a comme deux personnalités, il est très sérieux dans son travail et peut être à la fois très "con" quand il boit!
La situation devient difficile à supporter, je suis revenue pour essayer de comprendre et discuter mais je crois ne plus avoir la force. Je me pose la question de le quitter définitivement malgré que je l'aime encore.
Bon courage à vous.

Répondre au fil Retour